chat alors !

Association loi 1901

Statistiques

  • 37384Total pages vues:
  • 0- Aujourd'hui:
  • 1097- Semaine Dernière:
  • 19007Total visiteurs:
  • 51- Hier:
  • 424- Semaine dernière:
  • 0Visiteurs en ligne:

Une hésitation ?

chat-238

On a trop souvent tendance à considérer nos animaux comme des personnes, or ce n’est pas le cas :

-Ils ne fonctionnent pas comme nous et n’ont pas du tout les mêmes préoccupations ni le même ressenti sur les choses de la vie.

-Une chatte est guidée par son instinct animal et ses hormones : en dehors des périodes de chaleur, tout intérêt reproducteur disparaît :

-Une chatte n’a pas « envie » d’avoir des petits. Il est donc faux de croire qu’il est bon pour son équilibre mental d’avoir fait une portée.

-La stérilisation ne « diminue » pas une chatte, cela ne la mutile pas, elle ne s’en rend pas compte.

-Autre idée reçue : faire une portée n’augmente pas l’espérance de vie d’une chatte, au contraire.

-Une chatte n’a pas besoin de faire une portée pour être en bonne santé ni pour être heureuse.

Intérêts

chat-081

La stérilisation a de nombreux intérêts chez la chatte :

-La suppression des chaleurs et des comportements sexuels (miaulements, fugues, bagarres…)

-La suppression du risque de gestation non désirée (de nombreux chatons, plusieurs fois par an…)

-La diminution du risque de survenue de tumeurs mammaires

-La diminution du risque de survenue de pathologie utérine (pyromètre, métrite…)

-La diminution du risque de transmission du virus du sida félin (transmis principalement par les morsures, griffures et les rapports sexuels) pour lequel il n’existe aucun vaccin, et de la leucose.

Bien plus qu’un acte simple de suppression des chaleurs, la stérilisation est donc bien un acte important de prévention médicale.

Toutefois, il est important de noter que le risque d’apparition de tumeurs mammaires est d’autant plus faible que la stérilisation est réalisée tôt (l’idéal étant avant les 1ères chaleurs).

Notez bien que la contraception médicale (pilule en cachet ou injection de contraceptif) n’empêche pas les maladies citées ci-dessus.

Au contraire, elle provoque un dérèglement hormonal et des pathologies graves peuvent apparaître plus rapidement. Faire stériliser une chatte avant ses premières chaleurs c’est lui éviter de graves maladies.

Inconvénients

La stérilisation ne présente que peu d’inconvénients. Le seul véritable réside dans une augmentation de l’appétit de la chatte après la stérilisation. Cela peut donc induire une prise de poids si l’on ne surveille pas son alimentation.

 

 4 raisons de faire stériliser son animal

 

 

MOINS DE MALADIES

La sécrétion d’hormones sexuelles tout au long de la vie du chat entraine fréquemment l’apparition de maladies de l’appareil reproducteur : cancer des testicules chez le mâle, des ovaires ou mammaire chez la femelle.

Ces maladies font souffrir et nécessitent des traitements lourds et onéreux sans garantie de résultat.

MOINS D’ACCIDENTS

La stérilisation stoppe la sécrétion d’hormones sexuelles ce qui modifie le comportement du chat :

-Finies les bagarres en période de chaleurs dont ils reviennent infestés de parasites, griffés et porteurs d’abcès.

-Finies aussi les fugues pendant lesquelles ils vadrouillent sur les routes au risque de se faire écraser.

 

PLUS DE TRANQUILITE POUR LE PROPRIETAIRE

Un chat mâle castré est plus calme, son territoire moins étendu. Il a tendance à limiter son marquage urinaire (très odorant !) et les griffades.

Chez les femelles, les chaleurs (jusqu’à 10 par an !) disparaissent. Avec elles, disparaît également le concert de miaulements graves et rauques pour attirer les mâles du secteur..

Seule contrainte : le chat bouge moins et doit donc avoir une alimentation moins riche pour ne pas grossir.

 

AUCUNE FRUSTRATION POUR LE CHAT

gif-anime-chat-14-gratuit

Contrairement à l’homme, le chat n’a pas de sexualité. La reproduction n’entraîne chez lui aucun plaisir, ni sensation d’épanouissement, ni émotions amoureuses.

Il ne fait qu’obéir à son instinct qui est lui-même guidé par la sécrétion d’hormones sexuelles, dès lors qu’elles disparaissent avec la stérilisation, son besoin de se reproduire s’évanouit